Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

... 3 tournois disputés, 3 ITM dont 2 tables finales !

 

Le genre de soirée, où on a pour une fois pas trop l'impression de perdre son temps ...

 

Ca a commencé tout d'abord par un mini ITM sur le jour 2 du Select de Winamax où je partais autour de la moyenne et n'ai pas trouvé d'occasions de décoller. Je me suis accroché en shortstack et me suis contenté d'assurer le passage de la bulle. J'ai donc simplement récupéré un peu plus de mon investissement de 30€.

 

Puis, ça a enchaîné assez rapidement sur le 33€ du PMU, que j'ai dorénavant adopté, où je me suis maintenu au dessus de la moyenne pour atteindre la table finale au bout de deux petites heures.

 

 J'ai terminé sans regret en 4e position sur 105 participants sur un push standard du bouton avec AJ et moins de 10BB, payé par le chipleader de Small Blind avec les Rois.

 

J'y remporte un peu plus de 250€, c'est toujours bon à prendre et bon pour le moral.

 

Enfin, après des débuts difficile sur un 5€ Rebuy d'Everest, j'ai enfin commencé à toucher des mains au moment où je disputais la table finale précédente. Cela m'a permis de commencer à monter quelques jetons.

 

Je dois avouer avoir ensuite eu pas mal de réussite (doux euphémisme) en craquant à 2 reprises les As de joueurs que je couvrais cependant largement, une paire intermédiaire en main ...


J'ai ainsi pu me maintenir à flot et d'attendre les bons spots (cette fois ...) pour passer la bulle et atteindre la table finale avec un stack légèrement en dessous de la moyenne.

 

 Je l'ai jouée essentiellement en mode TAG (trop de gros stacks à ma gauche pour tenter le mode LAG). Avec cette stratégie très conservatrice, mon objectif était de me rappocher le plus possible du podium en ne risquant mon tapis que si le jeu en vallait vraiment la chandelle. J'ai ainsi pu gratter plusieurs places, mais mon tapis ne décollant pas, je termine en 5e position sur 472 au départ.


La main finale était inévitable puisque je trouvais ATs et 5 ou 6 blindes, au dessus de la range du chipleader écrasant de la table et donc très actif qui venait d'ouvrir le pot. C'était donc un push facile (d'autant plus que j'étais dorénavant le shortstack et que je me devais de doubler rapidement) mais j'ai été payé pour la cote et la possibilité de m'éliminer à la fois par le chipleader et la grosse blinde qui me couvraient tous deux largement.


Les deux ont bien joué le coût postflop, en pratiquant la collusion implicite à coup de checks rapides et ma main qui s'avèrait au final gagnante au turn a été battue à la rivière par une dame. Le pot a été remporté par la grosse blinde qui avait QTo (pourtant bien dominé sur ce coup ...). Mais rien à dire, car à mon avis les deux villains ont fait le "job", leurs stacks respectifs le permettant.


Bref j'encaisse là aussi une petite somme sympathique d'un peu plus de 370€.

 

Même si aucune de ces 2 perfs ne rentrent dans mon top 10, les deux combinées ont le mérite de clôturer une belle soirée, un très bon mois avec un gain à 4 chiffres qui annule les 3 mois précédents en perte et remet mes gains de l'année au max.

 

Petit point noir, j'ai pris une belle série de bad beats en PLO et vais devoir retourner une nouvelle fois au charbon en PLO5. Rien de grave, je préfère bien entendu avoir de la réussite en MTT qu'en cash game, quitte à y galérer un peu plus longtemps.

Tag(s) : #Perf MTT

Partager cet article

Repost 0