Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hier soir fut une soirée presque 100% Everest (à part un petit MTT turbo sur Winamax pour tenter de marquer des points pour le King 5) . Ca faisait quasi un mois que je n'y avais plus mis les pieds, alors que c'est pourtant la room sur laquelle je marche le mieux depuis le début d'année en MTT, notamment grâce à son 12€ Rebuy.

 

Je me suis donc tout d'abord inscrit à ce dernier ainsi qu'à un autre short handed à 40€ sur lequel, après quelques spews, un coinflip AK vs 66 (surjoué par villain) qui ne passe pas et un push short avec AJ où je n'ai pas eu le temps de voir ce qui m'a sorti, ce fut relativement vite expédié.

 

J'ai parallèlement fait le tour du lobby pour trouver un sympathique 46 +4€ à 21h. Cependant une fois installé à ma table, j'ai eu le droit à une belle poussée de stress quand j'ai vu que ce n'était pas un simple 50€ mais un 50€ 1R+1A (1 rebuy + 1 add-on).

 

Aïe la boulette !

 

boulette.jpg 

 

J'avais opté ce soir pour une soirée décomplexée avec des tournois un poil plus cher en moyenne qu'à mon habitude, mais je n'avais quand même pas envisagé initialement disputer un tournoi qui pouvait me coûter 142€ et donc hors BRM !

 

Une fois les premières sueurs froides évaporées, j'ai alors décidé de le jouer à fond et de mettre toutes mes chances de mon côté pour essayer d'assurer un ITM ou une belle place.

 

C'était un tournoi à petit field, limite un Sit&Go (49 au final) et la plupart n'avaient pas pris de suite la double recave. Davantage ont pris ensuite l'add-on cependant.

 

Même si ce n'est pas à faire tous les jours, ma Bankroll pouvant quand même supporter occasionnellement une telle perte, j'ai donc décidé de me payer le double rebuy d'entrée et plus tard l'add-on.

 

Je partais ainsi directement dans le trio de tête.

 

Lors des premiers niveaux j'ai pratiqué un poker plutôt conservateur, histoire d'évaluer les forces en présence. Et j'ai pu constater que ça jouait plutôt solide/serré. Rien à voir avec le 12€ Rebuy à côté avec ses moves dignes du King5. Sur tout le tournoi, j'ai trouvé le niveau plutôt bon, à part une livraison d'un joueur assez tôt sur un move des plus grotesques - qui m'a d'ailleurs permis de décoller - je n'ai quasiment pas vu de grossières erreurs. 

 

D'un autre côté, je n'ai pas non plus trouvé le jeu trop agressif et pu avoir des lectures de situations plus faciles que sur des fields plus fishy. La structure était également très appréciable, surtout grâce à la double cave et à l'add-on.  

 

Après avoir monté quelques jetons sans grosse prise de risques, je me suis retrouvé plutôt mal engagé dans un pot où isolant avec mon AK un short qui venait de pousser ces derniers jetons, je devais faire face à la paire de valets d'un joueur qui n'avait à ce stade investi qu'une simple cave de départ (donc que je couvrais) et le short qui me bloquait des out avec son A9. Mais le roi est rentré au flop et c'est passé, me propulsant ainsi pour un bon moment chipleader du tournoi. Un peu plus tard une couleur hauteur dame floppée alors que j'étais de BB dans un pot non relancé, bien rentabilisée, m'a aidé à me maintenir dans le haut du classement.

 

La suite a été un peu plus difficile, j'ai perdu au fil de l'eau un peu de mon allure (top 4 ou 5) mais je me suis concentré à la bulle pour assurer l'ITM tout en agressant quelques tapis moyens pour maintenir un stack décent pour la suite. Bulle que je gérais d'ailleurs de façon synchrone sur le 12€ Rebuy pour la passer également, mais faire ensuite une grosse bêtise:

 

 UTG minraise et avec mon QTs, je me dis que je dois fold malgré mes 5BB de stack, mais après avoir switché à nouveau de table, je fais mécaniquement tout l'inverse avec un reshove débile (du latin debilus calvus, je laisserai Maître Stefal traduire). Je perds logiquement contre une paire de rois. Va savoir ce qui s'est passé dans mon petit cerveau ... Pression trop forte sur le tournoi (trop cher) d'à côté ???

 

Au moins ça m'a permis de me concentrer à 100% sur la phase finale de ce dernier.

 

J'y ai mixé un jeu conservateur avec quelques moves sporadiques ou attaques  un peu plus larges en positions.

 

A 5 joueurs, j'y ai passé un très mauvais moment, entre une paire de rois qui me fait perdre quelques plumes contre un simple A3s qui a touché son As pour me minvalue (1BB) à chaque street et pas mal d'autre boards où ma bonne main de départ ne touche rien et que les villains résistent.

 

Cette phase malchanceuse a été ensuite compensée par une main où je me suis retrouvé à tapis préflop AJ vs AJ (vu comme mon stack avait fondu, il fallait en passer par là) et un quatrième coeur rivière tant espéré m'a fait doubler ! Villain qui me couvrait assez largement, mais y avait quand même laissé près de la moitié de son stack a d'ailleurs été très fair play sur ce coup.

 

Quelques éliminations plus tard, dont une effectuée par mes soins où j'ai décidé de payer avec AJ un enième rsteal de villain pour l'emporter face à A8s, la bataille à 3 joueurs s'engageait.

 

S'y est pratiqué un jeu très propre, orienté Sit&Go et basé sur l'ICM, concept visiblement bien maîtrisé par l'ensemble des protagonistes. Mais j'allais bientôt perdre les 4/5 de mon stack sur un coinflip inévitable avec AKs sur le push de villain avec 66, qui du coup prenait sa revanche du coup ci-dessus AJ vs AJ.

 

Je doublais heureusement sur un 55/45 dans la foulée puis encore une fois avec les rois sous-joués en position face à 77 (le résulat aurait sans doute été le même si j'avais surrelancé à tapis préflop, mais j'avais besoin de la jouer de façon un peu plus risquée pour tenter de prendre un max à un joueur qui voudrait me mettre la pression très souvent et tenter ainsi de me remettre en selle plus rapidement).  

 

Après cela, j'étais malgré tout toujours distancé en 3e position, mais arriva ce que j'espérais, les deux villains partant à tapis 88 vs AJ, me permettant de me retrouver en HU avec 300€ supplémentaires d'assurés (qui étaient pourtant loin de l'être vu que j'étais le shortstack).

 

Totalement outsider compte tenu de nos stacks respectifs et de la tailles de blindes et antes, ce dernier a été très rapide (2 ou 3 mains) et j'ai logiquement échoué en 2e position. Mais content avec cette belle compensation, qui fait que ce tournoi portait bien son nom, "Le good evening":

 

2e 50 Rebuy Everest

 

 Le vainqueur quant à lui a pris près de 1500€ mais il le méritait et je suis bien satsifait d'avoir été jusque là.

 

 

Tag(s) : #Perf MTT

Partager cet article

Repost 0