Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par manubluff

La soirée d'hier était pourtant mal engagée avec une petite série de bad beats sur mes Sit&Go et sur mes autres MTT. Je sors notamment à 2 ou 3 places de la bulle du 12€ Rebuy d'Everest avec AJo de BB sur le push de la SB avec Q9s qui fait brelan en bataille pour un pot qui aurait pu me permettre de rejoindre le top 10 et commencer à batailler pour la table finale.

 

Etant plutot bien reposé en ce Week-end allongé, j'ai repoussé ma timidité mon avarice pour m'engager sur un MTT à 50€. J'ai en effet osé m'inscire sur le Super 9 d'ongame, cher à certains, en me disant que si je ne le faisais pas lors d'un mois aussi rentable que celui-ci, j'allais encore attendre longtemps avant de m'y frotter à nouveau.

 

J'y avais en effet déjà participé à 3 reprises cette année mais uniquement par des tickets remportés sur des satellites en 5€ Rebuy et fait magré tout un premier résultat encourageant en terminant 12e.

 

Celui d'hier soir fut en terrain accidenté avec beaucoup de dénivelé dans les deux sens. J'ai commencé sur les chapeaux de roues en plus que doublant assez rapidement avec mes As sur une livraison adverse. J'ai ensuite trouvé quelques autres beaux jeux pour atteindre en moins de deux heure le triple de l'average et caracoler en tête du tournoi.

 

Mais cette euphorie s'est rapidement retournée contre moi en entrant dans une phase de spew. J'ai d'abord tenté un bluff 3 barell contre un autre gros stack dont j'aurais pu me passer grandement (sachant en effet au fond de moi qu'il aurait peu de chance de passer à la rivière)... J'ai sans doute ensuite perdu un ou deux autres petits pots pour voir mon stack revenir à la moyenne et mon M perdre de sa superbe.

 

C'est ainsi que j'ai décidé de gambler avec un AQo pour 2/3 de mon tapis sur le push du cut off. Mais le coinflip contre les Valets n'est pas passé.

 

Je me suis ainsi retrouvé au fond du trou, contraint de pousser un AJo en position avancée ... et j'ai craqué les Rois ...

 

Mains suivante, UTG, je reçois les Valets et me dit que d'une part, vu mon stack (d'une quinzaine de blinde après le coup précédent), je ne vais pas les lâcher et que d'autre part après avoir montré un AJ plutôt faible au coup précédent, je pourrais être payé par moins bien. Je rééxécute donc la même action (open shove). C'est surrelancé à tapis par UTG+1 qui me couvre de plus du double, donc je ne me sens pas au top ... Heureusement, c'est AK en face et je remporte cette fois le coinflip.

 

Manu is back !

 

Ayant ainsi frôlé la catastrophe, revenu par miracle de cette situation désespérée qui aurait pu aisément être évitée, j'ai repris un poker plus solide et beaucoup moins "spewy". J'en ai profité pour travailler le jeu small ball, qui comme on a pu le voir sur l'Eldorado n'est pas mon style de jeu naturel. En accumulant quelques petits pots et un gros grâce à un full aux dames floppé et slowplayé de A à Z (sauf préflop), laissant ainsi toucher une quinte à mon adversaire au turn et s'empaler rivière.

 

J'ai ainsi retrouvé un instant le chiplead à 20 joueurs restants, mais n'ai pas réussi à me maintenir très longtemps dans le top 3.

 

J'ai en effet raté beaucoup de flops et rencontré de la résistance sur mes cbet (que j'aurais d'ailleurs pu éviter sur certains flops un peu risqués). La demi finale en shorthanded s'est faite en mode card dead essentiellement. J'ai trouvé des spots de vol et de resteal avec mes poubelles qui sont passés au début mais ai quand même été pas mal contré par la suite, ce qui m'a vallu d'entrer en seulement 7 ou 8e position en table finale.

 

A partir de là, je l'ai joué en mode Sit&Go, en mode très serré, sauf sur de rares spots, pour grapiller des places au fure et à mesure des éliminations. Mon faible stack m'a contraint à adopter cette stratégie et je ne jouais clairement pas pour le podium ou la gagne, à moins d'une main monstrueuse préflop ou d'une situation a prioir EV+.

 

Malgré mon short stack, j'ai bénéficié de quelques éliminations avant moi ou d'amputations de tapis moyen.

 

Avant dernier stack, je fais une ouverture UTG de l'ordre de 2,2 BB  pour me voir revenir dessus de manière assez attendue par la BB, dernière en stack et que je couvre du double environ. Avec la cote énorme et la situation tellement standard, il n'est pas question de passer mes 10.

 

Il amontre cependant les Valets ...   Mais c'est un peu ma soirée finalement avec un magnifique 10 au flop et je remporte ce 20/80 ! Easy poker et belle revanche de ce que j'avais subi ailleurs.

 

J'ai quand même échoué un tout petit peu plus tard sur un autre coup standard où en tant que shortstack de la table et à 6 seulement, je pousse cette fois directement les 10 pour perdre face au AQ de la BB.

 

Aucun regret, car j'ai été très chanceux après ce moment d'égarement en milieu de tournoi et cette 6e place sur 301 assortie d'un gain de près de 600€ tient quasiment du miracle.

 

Après un début d'année assez médiocre, ca marche plutôt fort, alors profitons en !

 

Et surtout, par la suite je vais essayer autant que possible d'éviter de dilapider mes jetons aussi inutilement, afin de ne pas devoir me reposer autant sur la chance pour atteindre la table finale ...

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Stefal 28/05/2012 17:19


Joli

manubluff 28/05/2012 18:58



Merci, je te souhaite donc au moins autant de chance sur "nos" 54€



Lessims (sharkfisher) 28/05/2012 13:53


Re- bravo !

manubluff 28/05/2012 15:46



Merci David. Je suis content du résultat, mais pas trop de mon jeu, vu que c'est pas trop mérité sur celui là ...