Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par manubluff

Comme je l'annonçais dans le précédent billet, le mois de Mai a très bien commencé pour moi.

   

Cependant ce titre, car depuis quelques temps, autant je cartonne sur les petits buy-in et notamment les 2€ rebuy Everest, autant sur les plus gros je patine.

 

C'est certes lié à niveau légèrement plus difficile que sur les micro, mais même si on y voit beaucoup moins d'abérrations,  et même si les grosses erreurs sont moins flagrantes jusqu'aux 20 € de buy-in, le niveau est loin d'être injouable.

 

Suis un fish aux 20€ ou est-ce la variance ?

 

Un autre facteur est que la plupart de mes performances sur les petits buy-in le sont en rebuy avec de nets avantages. Un premier avantage financier (jouant overrollé) qui se transforme directement en avantage en jetons par rapport aux "plus démunis" (ceux qui ne prennent qu'une cave, pas d'add-on ou qui quittent le tournoi à la première cave perdue). Davantage de chance de monter un tapis conséquent et être éliminé le plus tard possible, n'étant pas obligé de jouer son tapis trop souvent ou en couvrant d'autres joueurs. Egalement plusieurs chances de repartir à l'assaut après un mauvais coup.

 

Beaucoup de lapalissades, mais le déroulement de mes tournois hier soir l'illustre encore très bien, le freezout est sans pitié.

 

 3 tournois lancés en effet hier soir:

 

- Un deepstak 10€ sur Winamax  (freezout)

- Un 22€ sur Everest  (freezout)

- Le 2€ rebuy sur Everest Full ring de 21h15, qui si vous me suivez régulièrement, ne vous est pas inconnu.

 

Ca commence plutôt mal:

 

Une tentative de bluff ratée sur le 22€ qui m'oblige à abandonner presque la moitié de mon stack, car je suis tombé sur du lourd a priori au vu de la surrelance à la rivière (oups). Heureusement, je remonterai ensuite grâce à une paire de Rois qui me fait doubler.

 

Deux bad beats à tapis sur le 2€ rebuy, en à peine quelques mains d'intervalle. Le premier sur un brelan floppé, tapis à la turn et villain touche sa quinte river ...

 

Recave ....

 

Le second avec un KQ relancé en fin de parole. Je touche ma dame pour la top paire 2e kciker, mise lourdement au flop (pot), j'envoie tout à à la turn sur une brique (en micro je n'hésite pas une seconde, surtout en rebuy) et villain touche sa couleur river ...

 

Nouvelle recave ...

 

Sur le 10€ pas grand chose.

 

Ensuite sur le 2€, je vais monter enfin mon tapis en faisant payer cher encore une fois mes grosses mains: AK contre As kicker "bof" tapis préflop en squeeze de BB face à une relance en début de parole largement suivie (technique très en vogue sur ces buy-in ), AA relancé très fort et payé par 2 adversaires qui lâcheront au flop ...

 

Puis une main qui me propulse chipleader.

 

De SB ou BB je rentre dans le coup avec une bouse qui se transformer en brelan grâce à la doublette du flop. Je check en début de position et un premier villain envoie son tapis suivi par un 2e. Hésitant, je me décide à payer. En effet, à un autre niveau avec autant d'action avant moi, je suis certainement battu par au moins un brelan avec meilleur kicker si c'est pas un full, mais là j'ai eu raison, puisque les 2 villains avaient simplement chacun la même top paire de 9   Ca lézine pas du tapis au moins à la table .

 

Alors que tout se passe bien ici, je vais fairele yoyo sur le deepstack 10€. Je vais perdre un gros coup en payant trop cher une beau tirage (mal joué malgré une cote implicite sans doute importante). Je vais remonter ensuite sur un coin flip puis progressivement revenir dans le premier tiers des joueurs (855 au départ quand même et plus de 1400€ à la gagne !). Avant de perdre une bonne moitié de mon stack avec 10 10 contre A10 que j'avais pourtant relancé à tapis préflop ... L'As rivière fait très mal à mon stack et m'empêche surtout d'intégrer le top 10 ! Avant de finir sur une mauvaise rencontre AJs à trèfle relancé et simplement suivi par la BB. 2 trèfles sur le board et j'envoie mon tapis (d'un peu plus du double du pot) en espérant avoir 15 outs vivants au cas où je sois suivi. Malheureusement, j'en ai 3 de moins puisque villain avait choisi de me piégéer avec KK. Pas d'As, pas de trèfle au final et la sortie pour moi !

 

Dans le 22€, je suis sorti sur un méchant coin flip 88 contre A10 (encore lui) qui touche son As. Mais pourquoi paient ils tous  une surrelance avec cette daube ?

 

Enfin, sur le 2 rebuy, je vais conforter quelques temps ma place de chipleader, avant de perdre un peu de terrain mais rester dans les 4 premiers, jusqu'à ce setup:

 

Quinte au roi contre quinte à l'As floppées sur un pot non relancé que je ferai moi-même grossir face à 2 joueurs. Heureusement qu'à la rivière, je la joue passivement sur l'arrivée d'une doublette et me contente de payer simplement le value bet de villain. J'y laisse tout de même la moitié de mon stack sur ce coup et me retrouve en queue de peloton à l'approche de la bulle. Y a mieux comme config ...

 

Heureusement ,ensuite, je vais jouer très aggressivements mes paires moyennes en mode Banzaï (copyright Lesage88) et contrairement aux 2 autres tournois remporter quelques coinflips pour retrouver un stack suffisant, afin de rejouer un peu postflop et reprendre l'ascendant sur la plupart de mes adversaires dans ce compartiment du jeu (en microlimites c'est pas bien difficile me direz vous !)

 

Avec en outre au moins deux autres coin-flips remportés me permettant d'éliminer des petits tapis, je passerai méga chipleader en fin de table finale avec plus du double du 2e, lui même très loin de nos poursuivants.

 

Je me ferai ensuite remonter suite à un gros pot perdu, mais quelques bon spots et une aggressivité soutenue à 3 joueurs me permettront de grignoter une somme de petits pots avant de me retrouver en heads-up.

 

Ce dernier va être très long. PAs grave, j'étais paré, car en avais fait un interminable lors de ma victoire su le petit tournoi de limit jeudi soir, où mon adversaire avec beaucoup d'humour m'avait lancé dans le chat "Je t'aurais bien proposé de dealer ..."

 

Décomposition :

 

Une première phase où j'arrive à faire nettement  la différence et faire plonger mon adversaire dans la zone rouge avant de perdre le coup qui aurait pu être décisif suite à mon 3bet all in avec A3 contre 76 qui touche son 7.

 

C'est reparti pour un tour, villain va cette fois jouer très aggressivement et un "hero call" me coûtera cher. Heureusement, un autre call plus facile malgré l'overbet, vu la ligne imvraissemblable de villain, me sera par contre bénéfique et me remettra sur les rails. Avant de toucher un flop miracle 5 5 6 avec 56 en main ! Villain va cbet fortement le flop, avant qu'un 6 n'apparaîsse au turn, que demande le peuple ! Et villain va s'empaler avec KQ en main !

 

Il sortira exangue de ce pot mais m'infligera un bad beat avec K5 contre mon AK que j'avais simplement limpé préflop au bouton, afin qu'il m'envoie le tapis.

 

Ce qui fut chose faite, mais sans compter ce maudit 5 !

 

Quelques coups plus loin, je lui renverrai la monnaie de sa pièce  avec KK à nouveau sous-joué (je suis fourbe quand je veux !) pour, suite à sa relance attendue et simplement suivie, trouver un flop monocolore à pique, couleur dont j'ai le roi. Tapissuivi et il me montre couleur floppée et je serai à mon tour sauvé par le board avec un nouveau pique (Ouf !), me permettant d'accéder à une nouvelle victoire dans ce tournoi ainsi qu'aux 200 € supplémentaires pour ma bankroll.

 

Victoire-MTT-EVE-FR-2-Rebuy.JPG

 

Très content une fois de plus mais à quand une victioire sur un tournoi d'un buy in plus important ?

 

Il faut dire que m'étant spécialisé dans les rebuys, j'ai un peu de mal à en trouver des plus chers (max 10€ rebuy) aux horaires qui me conviennent 20h30 à 21h30.

 

Il y a bien un 5€ sur Pokerstars à 21h30, mais vu qu'il y a en plus une inscription tardive, le risque que ça se termine vraiment tard est trop important pour que je m'y lance souvent. Connaissez-vous une poker room qui aurait ça dans la tranche 20h30-21h30 grand max, le buy-in max de 10€ et avec un field raisonnable (pas plus de 300 joueurs) ?

 

Autre sujet, le cash PLO.

 

Jusqu'à présent mes timides tentatives (à peine 3 ou 4) effectuées jursqu'alors en PLO50 s'étaient soldées par un échec, dont au moins un sur une grosse erreur de ma part. 

 

Bien dans mes baskets ce matin, suite à ma victoire d'hier soir, j'ai retenté l'affaire sur mon iphone sur Winamax en attendant un entretien professionnel pour lequel j'étais très en avance.

 

Il n'y avait pas de table de PLO20 ou 30 ouverte, j'ai donc opté exceptionnellement et toujours à titre expérimental pour celle de PLO50 disponible.

 

Bien m'en a finalement pris, puisqu'en touchant ma quinte avec AA910 avec un As assorti aux piques sur un flop 5 7 8 et deux piques alors que le pot était déjà très gros, j'ai gagné plus de 90€, en craquant il est vrai un brelan de 7, (mais après tout pas de complexe en raisons de mes outs et surtout qu'après ma grosse surrelance préflop, sa main marginale n'aurait jamais dû se retrouver ici), alors que le 3e villain tirait mort.

 

Ca vallait le coup d'arriver une trentaine de minutes en avance sur le lieu de rendez-vous !

 

Ceci dit je reprendrai sagement mes parties aux limites inférieures (PLO20/25/30) dans les prochains jours en attendant de réussir le challenge de montée de limite. 

 

 

 

 

 

Commenter cet article