Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par manubluff

Hier soir, trois tournois, trois coin-flips décisifs perdus qui me renvoient dans mes pénates ou presque.

 

A chaque fois j'ai paire en main (supérieure aux  10), mais c'est les overcards qui touchent.

 

Le plus dur c'est celui où après plus de deux heures de jeu, je temine bullard en 31e sur 291 (30 places payées). C'est pas le fait d'être bullard qui me déçoit sur ce coup (un peu plus de 7€ pour le 30e ne changent pas grand chose à ma bankroll), mais le fait que si ça tient, je me retrouve dans le top 5. Et à ce moment de la partie, c'est une occasion à ne pas rater pour tenter de prendre une part importante à la lutte pour le podium et ses plus de 400€ à la gagne.

 

Bon, ce sera pour une autre fois.

 

Petite consolation dans le titre de ce billet, ça m'a permis de faire un peu plus de cash Omaha et d'enfin remonter mon handicap.

 

Handicap qui date essentiellement du mois de février, où j'avais atteint plus de 300 € de pertes dans cette variante pour 2011 (J'étais gagnant en 2010, je tiens à le préciser ). Pertes un peu noyées il est vrai, par des gains plus importants en tournois ce même mois.

 

J'ai enfin pu remonter tout ça avec beaucoup de patience et d'assiduité.

 

Pour un de mes fidèles lecteurs, qui ne s'intéresse que peu aux classements en tournois, mais davantage à combien j'ai gagné de manière sonnante et trébuchante- Il se reconnaîtra - j'ai gagné hier soir un peu plus de 40€. Pour les autres, ça vous fait une belle jambe, mais tant pis

 

Maintenant, le plus dur reste à faire pour maintenir la trajectoire vers la limite supérieure PLO50 (plan de marche déjà décrit ici)

 

Un peu de pédagogie Poker au passage pour ce même lecteur :

 

PLO50 se décompose de la façon suivante:

 

PLO = Pot limit Omaha, définition Wikipedia ici.

 

50, c'est la cave (encore une définition wikipedia ici) que l'on peut mettre devant soi à tout moment. en gros c'est la somme que l'on est prêt à jouer, même sur un seul coup, s'il le faut. Pour moi, ça veut tout simplement dire, que ça commencerait à devenir sérieux.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article