Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cela fait 10 jours que j'ai démarré la 2e partie de mon objectif  de montée de limite.

 

Après une première semaine plutôt à la baisse (voir l'introduction de mon précédent billet), c'est reparti dans la bonne direction.

 

Malgré un manque de réussite évident en MTT qui s'est encore poursuivie hier soir (j'en dirai quelques mots un peu plus loin), de très bonnes sessions de PLO10 me permettent d'éponger mes précentes pertes et même de générer quelques bénéfices.

 

Je suis en effet sorti des 3 dernières sessions de PLO avec un bénéfice d'au moins 2 caves sur chacunes d'elles. Il faut dire que tous les ingrédients étaient réunis:

 

- Des tirages qui rentrent la plupart du temps

- Des grosses mains payées par des adversaires très larges

- Et même quelques bluffs ou semi-bluffs qui passent face à des adversaires moins larges

 

Si on ajoute ça aux 45 € de bonus débloqués sur Party Poker, cela donne un nouveau record de gains cumulés à un peu plus de 627 €.

 

Ci-dessous l'aperçu de la progression par rapport aux objectifs:

 

objectifs-20101014.JPG

 

Maintenant pour la 2e moitié des gains, ça va être un peu plus dur, car pas de bonus pour me "rattrapper" d'ici un bon moment et il sera difficile de réitérer les résultats des dernières sessions de PLO.

 

Pour finir, je reviens sur le MTT d'hier soir qui m'est resté en travers de la gorge:

 

C'est un MTT 11€ freezout (pas de recave possible) avec une structure correcte mais sans plus (bindes 20-40 pour 3000 jetons et augmentation tous les 1/4 d'heure). 221 joueurs inscrits.

 

Lors du premier tour de table, je touche les hameçons (JJ) et relance deux ou trois limpeurs assez fortement sans cependant m'engager définitivement dans le coup. Pas de surrelance et on est trois à voir un flop hauteur J.  Et là ça un premier joueur part à tapis et le 2e couche, je paye bien évidemment avec mon brelan. Je gagne contre KK sous-joué préflop (je lui avais pourtant donné l'occasion de surrelancer préflop ...).

 

Je fais plus que doubler sur ce coup et entre provisoirement dans le top 3.

 

Je perds lors des mains suivantes quelques jetons au flop sur de cbet qui passent pas ou en mettant à tapis un très short stack avec QK qui me bat logiquement avec son A10.

 

Mais rien de grave, je regratte ensuite ces quelques jetons perdus.

 

Je touche ensuite assez rapidement les As en début de position. La table est assez active, il ya des plus petits tapis donc je décide de sous-jouer pour tenter un New-York Back Raise. Décision renforcée par le fait d'avoir montré mon QK à tapis précémment, me donnant une image assez large.

 

Et ça fonctionne !

 

On me relance à 4x (800 jetons sur des blindes à 200) et je surrelance à 2400 et ça part à tapis pour 5000 jetons chacun environ. Villain a A7s (Ouah !).

 

Un 7 au flop et je commence à me douter de ce qu'il va se produire. Bien évidemment un 7 au turn

 

Et me voila short de chez short au lieu de passer dans la tête du classement ....

 

Heureusement je vais réussir à qaudrupler en partant à tapis avec un pauvre A8 (pas trop le choix avec mon petit M) face à 3 limpeurs.  Je touche un As rivière ... Ca compense un peu. Je ne sais pas ce qu'avaient les Villains (Party Poker muck les mains même quand tout le monde n'est pas all-in à l'abattage).

 

Je perds un peu plus tard une autre rencontre avec AK contre QK. K et Q au flop et bien sûr Q à la turn . Heureusement il était short.

 

Pour être honnête, ensuite je ferai à mon tour une horreur, mais vu les circonstances précédentes et mon maigre stack ... Je bat AJ avec A6 (vol au bouton) en touchant un 6.

 

Je meurs un peu plus loin avec QK payé par AK. Mais là bien sûr c'est AK qui gagne.

 

Leçon du jour:

A7s > AA

QK > AK

A6  > AJ

 

Sauf à la fin AK > QK.

 

Va falloir que je relise les tableaux de statistiques Préflop, je commence à douter sérieusement

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Objectifs

Partager cet article

Repost 0