Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

photo-FPT.JPG

photo prise avant le début du tournoi. Une pile de 10 000 pour chaque joueur.

 

Hier avait lieu mon étape du France poker Tour à Strasbourg, dont la qualification avait été obtenue ici.

C'était, en dehors des partie entre amis, ma deuxième participation à un tournoi live. En tout cas le premier d'importance puisque le précédent était un modeste freeroll live avec l'Ecole Française de Poker à Paris.

C'est donc pour moi avant tout le plaisir de participer à cet évènement et acquérir une première réelle expérience en live.

Mon bracelet indique la table 35 34 et la place 1. Deux ou trois absents au début mais les jetons seront assez rapidement retirés et les places comblées pour jouer en full ring.

Ca commence sur les chapeaux de roue pour moi car au bout de quelques minutes seulement, peut-être la 3e main du tournoi, je vais faire un beau coup.

Le joueur situé directement à ma droite (Cedric d'Alsace Poker, je le saurai un peu plus tard ... voir interview dans le reportage un peu plus loin)  relance à 3 blindes pour la 2e fois de suite (n'a pas été suivi la première fois) et je suis avec ma pocket paire de 5 (objectif setming bien évidemment). 2 autres joueurs nous emboîtent le pas et nous sommes donc à 4 pour voir un flop:

A 2 5 dont 2 coeurs

A quatre dans le coup avec des possibilités de tirage couleur et de suite (moins évidente) je décide de ne pas sous-jouer et le pot commence à grossir sérieusement pour se retrouver à 3 joueurs. 

Un 6 à la turn fait apparaître des possibiltés de tirage suite supplémentaires et je relance à 5000 jetons. C'est un peu moins du pot et représente exactement la moitié du tapis de départ.

Un des joueurs lâche (me dira après avoir abandonné le tirage flush max) et le 3e, l'aggresseur initial, surrelance à tapis. Brève réflexion pour ma part et je paye.

La configuration est idéale puisqu'il a seulement A 10 pour la top paire et je l'emporte pour plus que doubler.

Il me couvrait légèrement et devra partir à tapis très rapidement contre un autre joueur pour être le premier éliminé du tournoi.

Ce qui me permet de vous présenter avec énormément de plaisir le reportage que j'ai trouvé sur youtube sur l'étape Strasbourgeoise qui relate notamment le coup ci-dessus (à la fin de l'interview). L'occasion pour mes lecteurs de voir un peu à quoi je ressemble  (c'est facile puisque c'est le gars avec les 5).

Bon d'accord, j'étais un peu intimidé par l'importance du coup (après sulement quelques minutes, et avaoir attendu près de 4 heures sur place avant le démarrage), le côté "drawy" du board, l'attroupement suite au tapis et la caméra ...

Après ce coup, je peux respirer car je passe large chipleader de la table et un des 2 premiers du tournoi (une autre élimination a lieu peu après sur une autre table). Il reste cepndant beaucoup de chemin à parcourir.

Et effectivement, il sera long très long puisque je jouerai près de 7h sans parvenir à réellement décoller stagnant entre 20K  et 25K.

L'ambiance durant ces premières heures sera très agréable, avec des joueurs avant tou là pour le plaisir également et un gars à ma gauche qui met une rélle animation à la table très bonne enfant.

Un coup où je tombe mal. Un limpe en mileu de parole, je relance à 3 fois de grosse blinde - un peu loose avec seulement A7o - mais je veux varier mon jeu et profiter de mon chiplead. Flop KQQ (ou QKK, je ne sais plus) idéal pour bluffer avec 2 coeurs. Je check pour armer un check raise en pur bluff et ce dernier est suivi (oups). Un As de coeur à la turn et ma double paire toute neuve ne pèse pas lourd face à la relance au turn de mon adversaire à la moitié qui m'obliger à passer sans trop d'hésitation. La joueuse m'avouera à la pause avoir KQ pour le full max floppé (mal choisi le spot de bluff, heureusement la casse est limitée à la turn).

Je gagnerai un autre coup hyper favorable face à un petit stack (8000 jetons environ) où les tapis voleront au flop. Rencontre imparable: Les As pour moi contre les Rois. Ca tient et j'élimine un nouveau joueur (en place 10 lui aussi ...)

A part ça du classique, jeu plutôt serré, quelques vols mais sans exagération. Mais je n'aurai plus l'occasion de parvenir à gagner de gros pots. Le seul cas sera un coinflip classique contre un plus petit stack et avec des blindes déjà importantes. Après avoir fortement relancé, je paie le tapis de l'adversaire. J'ai les 10 et il a AK. Flop bas très sympa, mais 2 barbus sur la turn et rivière ...

La boucherie commence à s'accélérer et au dernier niveau (blindes 2000-4000) de la journée, je n'ai plus que 4 blindes de tapis. Il ne reste plus que 15 minutes de jeu avant la fin du day 1 et je choisis de jouer le tout pour le tout.

Mes parents habitent en effet à 70 km de Strasbourg environ et je n'ai clairement pas envie de revenir le lendemain avec seulement une ou deux blindes de tapis. De plus la structure continuera à être raide et ne récompensera que 9 joueurs.

Je réussis un pemier vol à tapis de BB contre la SB, gros tapis qui s'est contentée de compléter. Puis je fais de même alors que tout le monde s'est couché devant et que je suis cette fois de SB. J'ai à peine regardé mes cartes, car elles ne sont pas facteur de décision sur ce coup. La big blind que je couvre légèrement réfléchit un peu et finit par me payer. Sa main ne casse pas des briques (roi mal kické si je me souviens bien, mais est bien meilleure que la mienne (un genre de Q4 suited) et vu mon image, le fait qu'il soit également sur la sellette justifie clairement son call. Ne me restent à l'issue qu'une poignée de jetons que je mettrai au milieu avec 89 pour essayer de tripler désespérément avec une cote plus qu'intéressante. Je me retrouve en tête à tête face à la personne qui à relancé avec KJ. Content d'être en 40/60 sur ce coup. Un flop avec un 9 mais surtout un J, un vague espoir de quinte à la turn puis fini !

Je sors dignement en 96/430 même si ces trois derniers moves ont peut être parus être des moves de fish pour quelques nouveaux arrivants à la table.

En tout cas ce fut une après-midi de réel plaisir et une expérience des plus enrichissantes pour, je l'espère, de futurs tournois live.

Remerciement spécial à Christophe qui a eu la gentillesse de patienter les 2 dernières heures pour me ramener le soir à bon port. D'autant plus que j'ai terminé exténué après ces 7 heures de jeu ou presque.

EDIT: J'ai des soucis avec les retours à la ligne dans cet article, mais je ne vois pas bien comment corriger. Désolé que de ce fait le texte ne soit pas aéré.

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Live

Partager cet article

Repost 0