Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par manubluff

Comme annoncé dans mes précédent billets et comme certains confrères blogueurs avant moi, je me suis lancé un challenge Expresso en ce début d'année.

expresso.jpg

J'ai déjà commencé à rédiger cet article il y a quelques jours et l'aurais publié un peu plus tôt si je n'avais pas été rattrappé par une petite perf à relater (en même temps je ne vais pas m'en plaindre ...)

 

Quelques remarques en préambule sur ce format tant décrié.

Certes ce format est à forte variance, à cause de sa structure et de ses prizepools sous forme de roulette.

Certes l'absence de profondeur et sa rapidité extrême laissent relativement peu d'avantage au beau jeu.Je comprends donc parfaitement le dernier article de Nantais sur le sujet.

Personnellement ces arguments avaient fait que je m'en étais quasiment détourné en 2013 (ayant démarré par une petite série de défaites, c'était d'autant plus facile) et après une nouvelle tentative en 2014, n'ai pas suivi de manière détaillées mes stats sur ce format.Je me suis contenté de suivre mes gains nets (un tout petit peu moins de 300€ sur quelques centaines de 5€ principalement). 

 

Alors pourquoi un tel challenge ?

Je dirais premièrement, par curiosité, à titre d'expérimentation. Et deuxièmement, je ne le cache pas, pour relancer mon rythme de publication sur ce blog qui frisait l'anémie en 2014.

Si je parviens à faire les choses proprement sur ce challenge (publications régulières, arrivée au terme du challenge ...), je pense que je pourrai renouveler l'expérience sur d'autres variantes, afin de redynamiser ce blog mourrant.

Avant d'aller plus loin, quels sont, à mon avis, les plus et les moins de ce format ?

Les plus:

- Possibilité de faire du volume horaire, vu la grande rapidité du format.

relative faiblesse du champ adverse actuellement (j'ai pu le constater aisément sur les quelques centaines d'Expressos réalisés jusqu'alors et notamment sur des ranges de call All-in souvent très approximatives ou encore la présence de joueurs très passifs en HU). Un effet de la pub à la télé ou simplement le format "loterie" qui attire ce genre de profils? 

Les moins:

Le peu de profondeur et la rapidité de la structure, qui ne permettent pas de faire primer la patience, l'observation et le jeu postflop, parmi les nombreuses principales qualités requises par notre noble jeu.

- L'aspect assez mécanique et répétitif qui n'en fait pas a priori un palliatif en terme de plaisir à de bons deep runs en MTT ou à du cash game soigné.

- L'absence de profondeur, le côté winner takes all et la relative faiblesse du field conduisent inévitablement à jouer de nombreux flips ou 60/40 qui augmentent la variance.

Le prize pool aléatoire qui accentue d'autant plus la variance

 

Quel objectif ?

L'objectif sera de mesurer sur un échantillon représentatif, si je parviens à tirer ou non mon épingle du jeu sur ce format. 

Mon objectif sera donc, avant tout, un objectif de volume

L'idée au terme de ce challenge sera  de mesurer mes résultats sur 1000 parties de ce type.

Sur les 500 premières, je ne ferai que des 5€ de buy-in. Suite à quoi, je déciderai si je monte ou non de limite.

Je préciserai dans mes suivis les gains ou pertes financières induites, juste à titre anecdotique,  pour "le fun", mais je m'intéresserai davantage à mon taux d'ITM (ou de victoires, ici c'est pareil).

C'est en effet le seul élément significatif qui pourra indiquer de manière factuelle, si je suis parvenu à réellement prendre l'ascendant sur l'échantillon retenu.

Dans un prochain billet, j''essayerai de déterminer le ROI moyen attendu en fonction de celui-ci (en me basant en fonction du rake et sur une moyenne de prize pool constante). Je n'ai pas encore pris la peine de faire ces calculs.

Cela permettra d'évaluer ma rentabilité théorique au terme du challenge sur ce format.

 

Quelles sont les prochaines étapes ?

- Un billet récapitulatif après chaque centaine de SNG réalisés

- Un bilan à mi-parcours (après les 500 premiers jeux).

- En cas de taux d'ITM plus que correct ou de gros jackpot remporté, j'envisagerai sans doute une montée  de limite pour la seconde série de 500 jeux.

- Un bilan au terme de ce premier challenge, à savoir après 1000 jeux.

 

Pourquoi Expressos et pas Spin & Go, Twisters (et j'en passe certainement) ?

Parce que je compte en profiter pour débloquer au moins en partie mon bonus Winamax Series et me focaliserai sur cette room uniquement. En tout cas, dans un premier temps et selon les avancées respectives du déblocage de bonus et de ce challenge.

 

Sous quels délais ?

Alors là, je tiens à prévenir, ça peut durer quelques mois, car je n'envisage pas de ne plus faire que ça jusqu'à nouvel ordre. En effet, je tiens à préserver mes prochaines soirées MTT et n'avancerai dans ce challenge que via quelques courtes sessions sur PC ou d'autres en version mobile.

Cependant, au vu de mon rythme perçu de l'année passée (je n'ai pas comptabilisé le nombre de tournois, uniquement les gains quotidiens, mais j'en ai une vague idée), je pense en réaliser tout de même quelques dizaines par semaine.

Je devrais d'ailleurs achever ma première centaine de jeux - qui a plutôt très mal commencé soit dit en passant  - d'ici la semaine prochaine.

Alors, à part aux détracteurs inconditionnels du format, qui peuvent sans complexe boycotter cette future série d'articles, je vous donne rendez-vous très bientôt pour mes prochains comptes-rendus de ce challenge.

De toute façon quoiqu'il arrive, il reste très peu probable que ce format devienne l'exclusivité dans ma pratique régulière du poker ... Ca ne remplacera jamais l'ivresse d'une perf en tournois à mon goût. Je souhaite cependant expérimenter plus finement cette variante à la mode.

Commenter cet article

Chaboiv 16/01/2015 23:00

Hello GL pour ton challenge! Au delà de l approche un peu poker loto, le Format est intéressant pour développer son expérience en HU je trouve

manubluff 17/01/2015 12:23

Merci. Effectivement je trouve également l'exercice intéressant pour le HU shortstack.