Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par manubluff

 

punta-cana-vue-ciel.jpg

Après une grosse année de grind, je vais m'autoriser un break au soleil pour quelques jours ... En espérant que ce soit aussi bien que sur la photo.

 

Ce ne sera tout de même pas payé par mes gains, je vous rassure tout de suite

 

Les derniers jours de grind furent encore une fois essentiellement concentrés sur du cash PLO et des MTT.

 

Les résultats en MTT n'ont pas été au rendez-vous cette fois, à l'image de cette session où dès la 2e ou 3e main, je touche les As sur un deepstack et que ça part à tapis préflop pour perdre face à AKs qui touche sa quinte ... alors que sur l'autre MTT en cours et à peine 3 mains plus tard mes Rois s'écrasent sur les As de mon adversaire. Mais bon en pensant aux beaux rushs des semaines précédentes, ça ne m'a pas plus affecté que cela.

 

J'ai cependant presque réalisé une perf hier soir en MTT PLO 5€ sur Winamax en terminant en table finale (j'en ai au passage trouvé des sympatiques et correctement fréquentés sur cette room et je vais sans doute en faire quelques uns à mon retour de congés).

 

La première partie de tournoi avec un tapis plutôt profond m'a permis de profiter pleinement de mon expérience accrue ces derniers temps en cash game, aidé par quelques beaux jeux et surtout des grosses erreurs de certains adversaires peu aguerris à la variante (et ils sont nombreux en début de trournois ...).

 

Le tournoi avançant, le niveau s'améliore et je me contente d'un jeu serré aggressif en position au fur et à mesure que les blindes augmentent. Aidé de la force de mon tapis (je suis assez longtemps chipleader de la table), je me suis même permis quelques bluffs en position contre des joueurs solides qui (pour une fois) étaient suffisament bien construits pour ne pas être payés.

 

Un reg de la PLO20 (j'avais déjà noté qu'il multitableait la variante à plusieurs reprises) m'a cependant donné énormément de fil à retordre sur la fin de tournoi en batailles de blindes, d'autant plus qu'il avait la position sur moi. Je me suis pris quelques resteals et cela a bien ralenti ma progression dans le tournoi. Mais je suis arrivé à le piéger à un moment en check raisant une top double paire sur le flop (le voyant sur une over-paire AAxx ou KKxx).Il était en fait sur un simple tirage flush qu'il ne touchera pas et j'ai doublé sur ce coup.

 

Malheureursement, il remontera la pente face à d'autres adversaires et c'est lui qui m'éliminera en 8e position sur une centaine au départ. Déçu de passer à côté d'une petite perf sur ce coup, après avoir joué sans-doute un peu trop agressivement la finale, surtout contre le seul vrai aggro de la table, du fait des blindes devenues très importantes. Je perds pour l'anecdote avec un KKxx ou je me committ volontairement (question de profondeur) sur un flop Q8x et malheureusement il avait Q8 pour même toucher un full au final.

 

Je serai par contre vite consolé, après avoir ouvert une table de PLO30 en remplacement de celle-ci. En effet, après avoir végété pendant près de 3 heures sur une table de PLO20 Full ring (pas touché grand chose ou dû coucher sur certains gros pots en perdant une demi cave à la longue) en parallèle du tournoi, je vais gagner enfin 2 gros pots en moins de 10 minutes:

 

Le premier sur la table de PLO20 en check raisant à tapis à la rivière ma quinte max touchée à la turn face à 2 adversaires et en premier de parole sur un pot déjà important et je suis payé par le brelan max (il l'était dès le flop et a eu bien tort de le sous-jouer).

 

Le second sur la table de P030, où je touche le brelan max avec mes 99xx sur une tableau 975. Pas très engageant me direz vous, avec raison ... Le premier joueur mise le pot, suivi par un 2e. J'hésite un moment, car c'est certain qu'un des 2 a la quinte et même si je n'ai pas vraiment la cote explicite, je décide de suivre pour tirer le full max et profiter d'une cote implicite correcte avec 2 joueurs et la position (je suis au bouton). Mon plan est évidemment d'abandonner à la turn si je ne trouve pas de doublette et que je fais face une nouvelle forte mise.

 

Et là, coup de chance, c'est une encore meilleure carte qui tombe, car c'est le dernier 9 me donnant le carré. Le premier s'empale direct en mettant son tapis en surjouant sa quinte devenue caduque (il avait 1/2 cave devant lui au départ du coup) et le second suit ! Miam Miam ... Avant de s'empaler à son tour en misant la dernière moitié de son tapis avec son full aux 5 par les 9. Je me réjouit de cette rencontre et de l'erreur commise par ce dernier au flop qui scellera son destin. J'avoue, qu'il m'arrive de temps en temps de la commettre moi-même (essentiellement quand je manque de discipline), mais c'est un des principes fondamental en PLO de ne pas suivre pour tirer un full non max, qui est bien illustré ici.

 

Ces dernières caves encaissées propulsent mes gains cumulés à un nouveau record de 1095 €.

 

Espérons qu'à mon retour de congés et pour la nouvelle année ça continue dans cette direction !

 

En attendant, je souhaite à mes chers lecteurs de joyeuses fêtes de fin d'année.

 

Commenter cet article