Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par manubluff

tunnel.jpg

 

Depuis une semaine, j'accumule les défaites en tournoi.

 

Il fallait bien que le vent tourne après mes belles perfs du mois de février, mais quand même ...

 

Pas d’impact financier, car d'une part ça c'est passé dans le cadre strict de ma gestion de bankroll et d’autre part j’ai réussi à compenser en parallèle les pertes par de meilleurs résultats sur quelques Sit&Go, en cash game ainsi que quelques bonus.

 

Mais il est vrai que toutes ces heures sans arriver à accrocher un résultat valable, c'est un peu usant et frustrant à la longue.

 

J'ai fait une série impressionnante de tournois non payés, une vingtaine en tout, entrecoupés d'un seul ITM et quel ITM ! 141 sur 944 pour seulement 1,64 € de bénéfice net.

 

J’ai pourtant été loin sur la plupart d’entre eux, mais les derniers niveaux de tournois ne m’ont pas été favorables suite à cocktail d’erreurs et de bad beats assez classiques sur la discipline. C’était mon pain quotidien en 2010 avant mes premières perfs de fin d’année, donc je connais bien …

 

J’ai enfin renoué hier soir avec la victoire. Il s’agissait d’un MTT 2€ rebuy sur Everest. Oui, d’accord, c’est un peu radin, mais la confiance étant émoussée suite à cette mauvaise série, et le format permettant un jeu deepstack face à un field plutôt médiocre m’ont conduit à quelques reprises vers ce tournoi ces dernières semaines.

La dernière tentative fait d’ailleurs partie des deepruns décevants cités plus haut avec une belle place de bullard (16e sur 123) où je suis de mémoire sorti sur un bad beat.

 

Je me devais donc d’autant plus de prendre ma revanche sur ce tournoi !

 

C’est chose faite puisqu’après plus de 4h30  de combat, je l’emporte sur 108 autres joueurs en empochant la modeste somme de 169€. Mais pour seulement 6,50 € de buy-in/rebuy/add-on ivestis, c’est quand même sympa. Et cela fait surtout ma 3e victoire en MTT de plus de 80 joueurs.

 

Sans trop rentrer en détail sur son déroulement (je m'apperçois après relecture que je me suis bien étalé ...), il s’est décomposé de la manière suivante :

 

Je prends le Chiplead à 3/4 d’heure de la période rebuy avec quelques belles mains rentabilisées comme il faut et un coin flip remporté où je surrelance à tapis préflop un joueur profilé large et que je couvre largement avec une paire de 8 (suis payé par K10 …).

 

Le milieu de tournoi est ensuite pratiqué en mode « grindage serré/aggressif » ou positionnel pour me maintenir facilement et sans risque démesuré dans le top 5.

 

Arrive malheureusement un « Suckout » pour la moitié de mon tapis face au futur second du tournoi, qui joue hyper aggressivement un tirage couleur et part à tapis face à mes deux paires à la turn. Mais c’est la couleur qui rentre. Ce sera d’ailleurs lui le chipleader écrasant en table finale par la suite.

 

Je me retrouve après ça en mode push or fold et trouve un premier spot pour doubler avec des 9 contre des 5. Puis en reperd une grande partie avec le grand classique QQ contre AKs qui touche. Heureusement je remporte rapidement un autre coinflip avec des 4 contre une main marginale en bataille de blinde.

 

Avant que tout bascule avec une première énorme livraison du chipleader qui paye mon 4bet à tapis d’une vingtaine de blindes. J’ai les 9 et sauf malchance, suis sûr d’être devant au vu de quelques mains horribles vues plus tôt face à d’autres adversaires. Et c’est encore mieux qu’espéré, même pas un coinflip : Il me paye avec 42s ! Ouf, pas de bad beat, j’aurais été vert ! Il a énormément de jeton mais quand même …

 

Je ne parle que très raement dans le chat, mais là lui, a le droit à un beau remerciement. Peut-être voulait-il simplement s’excuser du « suckout » cité plus haut …

 

Sur ce coup je passe deuxième sur 6 avec une large avance sur les 3 derniers.

 

Une élimination plus loin, je touche les As de small blind et j’ai de l’action du bouton ou du cut-off qui pousse tous ses jetons. Je me contente de payer pour essayer d’entraîner le 3e dans le coup et c’est chose faite car il a une paire de 9 et pousse à son tour son tapis.

 

Ca tient et nous nous retrouvons d’un seul coup à 3 alors que je passe à égalité avec l’ancien chip leader. Le 3e étant très short, son élimination ne sera qu’une formalité pour attaquer le heads up contre mon nouvel ami.

 

Si j’avais fait mon choix, c’est d’ailleurs lui que j’aurais retenu pour le heads-up pour sa qualité de jeu et tellement le profil est clairement établi et la stratégie rodée : piéger et se faire payer en étant sur un monstre.

 

200K de tapis environ pour chacun d’entre nous.

 

Echange de blindes, relances minimum, …

 

Je passe en effet à mon tour de grosses relances à de plus petites pour voir du flop et profiter de mon edge sur cette partie du jeu (contrôle du pot sur main faible, lecture du jeu adverse et valorisation des belles mains peu difficile face à ce profil qui ne lâche pas facilement, bluff proscrit ou presque).

 

Mon adversaire est aggressif et fait des cbet à hauteur du pot.

Je lâche après réflexion un A2s sur un 3bet. Vu le range infini de villain, c’est un peu weak mais je préfère attendre une meilleure occasion. Malgré la taille des blindes et antes, nos tapis respectifs me permettent de patienter un peu.

Cela se fait à mes dépends sur une nouvelle forte relance au flop et à la turn de mon adversaire.

 

J’y laisse quelques plumes. Je descend à 150K.

 

Un QQ relancé minimum et pas payé ou surrelancé par mon adversaire (pourtant rare) … dommage ç’aurait été un spot idéal.

 

Je remonte malgré tout tout doucement en maintenant un minimum de pression préflop.

 

Puis sur un nouveau 3bet suspect de mon adversaire, fini de me défiler, je lui envoie mon tapis avec KQo. Tant pis si pour une fois il a un beau jeu ou un As, mais pas question de se laisser marcher dessus tout du long surtout au vu de sa range élastique, je suis trop souvent devant pour me dégonfler. Et je suis en effet payé par un monstre : 67s ! Grosse frayeur au flop tout à trèfle lui donnant la couleur, mais je touche ensuite une couleur supérieure avec mon roi de trèfle.

 

Je passe ainsi écrasant chipleader avec près de 350K contre 50K.

 

Je continue en mode small ball et attends patiemment l’occasion qui arrivera avec 2 top paires contre la 2e paire jouée à fond par villain.

 

Ca fait du bien quand ça se passe comme ça.

 

Le petit printscreen:

 

victoire 2 EUR R EVEREST

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Saichoro 16/03/2011 18:13



Belle performance. Ca fait toujours du bien de win :)



manubluff 17/03/2011 00:05



C'est bon pour le moral, comme dirait la chanson



upanddown 16/03/2011 17:04



c'est clair que c'est pas encore la ligne Hendon Mob mais ça fait plaisir ! :)



manubluff 17/03/2011 00:04



Excellent !



Rincevent 16/03/2011 15:15



C bon de renouer avec la win ;)


GG!



manubluff 16/03/2011 16:29



C'est clair. Bon, j'aurais préféré remporté un 20€ (le haut de mes buy-in actuellement) mais je suis quand même content d'ajouter une petite victoire à mon palmarès balbutiant :)