Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par manubluff

Un court billet pour relater un petit tournoi 2€ Rebuy (eh oui c'est la crise !) short handed sur le PMU que j'ai disputé hier soir.

 

De mémoire la phase de Rebuy fut assez calme me concernant et mon stack n'a pas beaucoup progressé faute de jeu (car pas question de tenter des gros bluffs ou moves élaborés vu le field particulièrement adhésif, d'autant plus quand la possibilité de recave existe).

 

Je me suis donc contenté de démarrer le vrai tournoi avec un peu plus de deux caves et un add-on substantiel (genre 1 cave 1/2) pour figurer autour de la moyenne.

 

La suite a été beaucoup plus favorable, je touchais enfin du jeu, prenais livraisons sur livraisons, remportais même quelques coinflips non déterminants, puis un beaucoup plus important qui m'a propulsé en tête du classement avec un stack vertigineux (plus de 200K pour un début à un peu plus de 6K).
 
De quoi mettre sans arrêt la pression avec l'aide de la position, en ajustant mes relances en fonction de celle-ci et surtout des tailles des tacks adverses, pour ne quasiment jamais lâcher le chiplead du tournoi.

 

Bref, un tournoi sans soucis - à part les insultes d'un shortstack à ma droite qui me reprochais d'abuser de la situation, en d'autres termes que je ne citerai pas, mais j'allais surtout pas me priver et plutôt que de répondre j'ai préféré continuer en ce sens - où je me hisse assez facilement en TF et accroît mon avance progressivement et encore plus à 3 joueurs restants.

 

Une erreur quand même à signaler un peu plus tôt dans le tournoi, où absorbé par une main sur un de mes Sit&Go à côté, j'interprète la relance de 5BB environ d'un des joueurs comme un all in et paye sans trop hésiter avec A8o et un stack déjà bien garni. Mal vu, il lui en reste une trentaine derrière et je me retrouve hors de position avec cette main que j'aurais d'ordinaire jetté dans cette situation sans aucune hésitation ...

 

Flop assez riche avec un As et au moins une figure et je paye le cbet, devant sans doute quand même me résoudre à abandonner en cas de second barell. Mais c'est jour de chance et je touche un 8 et double paire pour déstacker villain qui avait AK, ce qui confirme mon mauvais call préflop. Pour une fois l'inattention avait du bon ... Et sur ce coup une insulte aurait d'ailleurs été méritée ...

 

Pour revenir au trio final, avec 700K à un moment donné, je possède près des 2/3 des jetons en jeu.

 

Je me retrouve finalement en HU contre un villain très large et assez faible qui a eu énormément de réussite jusque là (et élimine d'ailleurs le 3e villain très serré en payant avec A3o son push avec TT).

 

Premier avantage, préflop il ne connait que deux moves, que j'avais pu observer même en table pleine: limp ou all-in.

 

Donc facile à contrer ou prendre l'ascendant.

 

Et postflop il est très lisible, quand il ne check pas, soit il value très petit, soit encore une fois push quelques fois en énorme overbet ...

 

Tout va bien se passer au début où je vais au minimum conserver mon avantage initial en jetons, le laissant prendre quelques petits pots sur ses overbets (pas de main suffismament forte pour y aller) ou d'autres trop faiblement valorisés (tant mieux !) et en gagner davantage à l'abattage ou en vol quand il est assez clair qu'il n'a pas grand chose.

 

Mais après quelques minutes, il va commencer à changer radicalement et pousser plus d'une main sur deux (impatience, prise de consicence qu'il n'aurait pas facilement gain de cause postflop ?), pour grignoter mon avance petit à petit, car je ne trouve rien à lui opposer (séquence poubelles, on attend la fin de l'orage ...).

 

Arrive enfin la situation où je trouve KQo et qu'il me fait à nouveau le coup du all in sur ma relance du bouton. Même si ce n'est pas ma main préférée pour payer un tapis d'une vingtaine de blindes, dans ces conditions et comme je l'avais déjà décidé avant ma relance, je paye assez rapidement !

 

Mais je n'avais pas anticipé de me retrouver face à la Doyle en personne (10 2 pour ceux qui l'ignoreraient encore), qui même si elle n'a pas fait full cette fois, il n'y a pas eu de miracle pour moi, a tenu ...

 

Hyper short, je n'ai pas réussi à remonter le handicap et ai terminé assez logiquement 2e/193 pour un gain plutôt modeste de 120€ environ.


Vu le faible enjeu, je n'ai pas eu trop de mal à m'en remettre, d'autant plus que j'ai quand même eu le plaisir de survoler le tournoi, et bien que ça n'ait rien de glorieux vu le niveau moyen, j'ai pu prendre une nouvelle revanche sur bon nombre d'énergumènes au style large passif qui me font si souvent des misères en cash game.


A défaut d'autre chose, d'un gain dans un tournoi au buy-in plus important, ça soulage en partie le tilt latent que je perçois depuis quelques mois peu florissants.


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mad_thorgal 17/09/2012 20:26


Une perf est une perf! Moi des comme ça j'en veux bien tous les jours! 


Moi les joueurs "adhésifs" (j'aime bien le terme) me font plutôt du mal ces jours-ci, puisque sur 2 tournois je me retrouve avec un stack énorme (comme toi sur ce MTT), pour finalement reperdre
une tonne de jetons, connaissant une suite assez incroyable de coups où le mec paie jusqu'au bout avec parfois 3ème paire (quand moi ej suis à tirage et que j'agresse fort), ou alors paie tout
son stack au turn pour toucher sa flush (et la touche) quand moi j'ai brelan floppé!


Bref tu as déjà bien géré ton tournoi, alors bravo pour ça! il suffit de refaire ça sur les plus gros buy-in, en s'adaptant bien entendu aux adversaires, mais ça tu sais faire! Le reste n'est que
de la variance...


Good luck pour la suite!

manubluff 18/09/2012 09:47



Merci et bonne chance à toi aussi.



nantais 17/09/2012 16:09


la petite victoire font les grandes perfs !

manubluff 17/09/2012 16:37



Là c'en est pas vraiment une de victoire, puisque je finis 2e, mais dans l'esprit c'est comme si. Si cela peut (re)mettre en route de plus grosses perfs, on verra bien. En tout cas merci pour tes
encouragements.