Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par manubluff

Hier soir, dans mon désormais habituel 2 € Rebuy  d'Everest, j'ai encore résussi à échouer en 3e position.

 

Tout se passait pourtant bien:

 

Un coup chanceux en rebuy où je touche un tirage monstre au flop: quinte par les 2 bouts + couleur à la dame. Ca part à tapis et heureusement que c'est la quinte qui rentre car mon adversaire tirait la couleur max ...

 

Après ça, j'attends tranquillement de bon spots, je rentabilise correctement 2 brelans floppés (vive le setmining !) . Je pend un autre tapis avec les As contre les Dames.

 

Puis fort de ce tapis, je peux commencer mon travail de grind en choisissant correctement mes spots de vols ou de valorisation. Et je passe rapidement dans le top 3 du tournoi (78 joueurs au départ).

 

Un coup mal joué me fera perdre la moitié de mon stack. Je ne lâche pas la top paire alors qu'au fond de moi je me sais battu, et en effet cette fois c'est villain qui a trouvé son brelan (A bas le setmining !)

 

Heureusement, je trouve assez vite d'autres gros pots à remporter pour reprendre les commandes. Commandes que je ne lâcherai plus pendant une bonne demi-heure en menant la vie dure à mes adversaires.

 

Alors qu'on est plus que 3, j'ai au moins le triple de jetons de chacun de mes concurrents et ça sent bon la gagne.

 

Mais j'ai finalement fini par être trop gourmand et j'ai englouti la majorité de mes jetons en 2 coups très rapprochés.

 

Le premier sur un mauvais call (40/60) perdu.

 

Le second sur un gros bluff sur un tableau avec 2 doublettes qui se fracasse sur le full bas de mon adversaire.

 

En temps nomal, je pense que j'aurais su ralentir et attendre une meilleure opportunité, surtout que j'avais une bonne idée de sa main (de grosse blinde non relancée, le 3 qui double sur le flop était dans sa range de départ et la résistance affichée flop et turn le représentait fort bien).

 

Mais là, j'ai choisi de m'embourber, en essayant de représenter le full supérieur au 10 (présent au flop et qui double sur la rivière). Mon image ne m'a pas aidé à le convaincre ... Et puis on est pas en omaha non plus ou aux high stakes  !

C'est d'autant plus dommage que c'est un des rares coups, où je n'ai pas voulu relancer préflop, me disant, que  mon hyper agressivité préflop allait commencer à se voir et que je voulais éviter une décision difficile en cas de surrelance avec  avec petite poket paire de 2. Alors que ça aurait certainement suffi à éjecter directement villain et sa main de départ vraiment pourrie (du genre 6 3). Bref mal joué de bout en bout.

 

Cette fois ce n'est pas sur un bad beat que je sors en 3e position, je peux donc m'en prendre qu'à moi seul. J'ai déterré pour l'occasion l'excellent billet de D8, qui cadre parfaitement avec mon état d'esprit en cette fin de tournoi.

Commenter cet article