Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par manubluff

 

Avant de commencer, je souhaite tout d'abord une bonne année à mes lecteurs.

 

Comme je l'avais évoqué dans un billet précédent, après quelques jours de préparation, je vais présenter ici ma feuille de route cash game pour 2013.

gps 
Même si les MTT seront toujours la priorité dans mon plan de jeu global, le cash game aura la seconde place et continuera d'être réservé la plupart du temps au 2e moitié de soirée (au fur et à mesure des éliminations en tournoi) en alternance avec quelques sessions dédiées.

 

En synthèse, je prévois de pratiquer en priorité le PLO puis le Limit Holdem sur le premier semestre, avant de me réattaquer sérieusement au No Limit Holdem au second trimestre.


L'objectif sera d'évaluer les résultats dans chacune des disicplines pour décider en fin d'année si ça vaut le coup de poursuivre le cash dans au moins l'une d'elles.

 

Pour chacune des variantes, j'ai élaboré un tableau définissant les seuils de gains/pertes permettant de jouer à une limite donnée.

 

Comme ma Bankroll totale s'est essentiellement constituée de mes gains MTT, et que de plus il y a différentes variantes, je ne peux me contenter d'une simple règle de bankroll management avec les classiques 30 à 50 Buy-in de la limite. Je me base donc plutôt sur des seuils de gains cumulés sur l'année.


Ceci a également l'avantage d'évoluer en fonction des résultats propres à chaque variante et donc de tenter de progresser dans chacune à mon rythme. Cela mévite par exemple de me pointer en NL100 directement et de m'apercevoir un peu tard que je n'ai pas le niveau !

 

J'ai donc procédé comme suit:

 

1- Définition du nombre de Buy-in (BI) minimum nécessaires (ou en Big Bets pour le Limit) pour chaque limite

 

Plus elle est faible, plus l'impact sur ma Bankroll est insignifiant et plus j'ai une chance d'avoir un edge minimum sur le joueur lambda, et comme je ne compte pas m'y attarder trop longtemps, je minimise le nombre de BI nécessaire en terme de gains.


Plus elle est élevée, plus je reviens sur des critères prudents en terme de Bankroll management, puique cette fois l'impact des sommes engagées est beaucoup plus significatif sur la bankroll.

 

NL PLO

 

Limit.jpg 

 

On notera Nl le nombre de BI et  Bl le buy-in de la limite dans la formule qui va suivre.

 

2- Définition du point de départ dans la variante

 

Pour ça s'est simple, je repars de la limite atteinte l'année passé (avec une méthode similaire sur le fond mais un peu moins élaborée).


C'est le point 0 et comme il faudrait théoriquement un nombre de BI Nd pour y jouer (déterminé par le tableau du point 1), le produit Nd * Bd (BI départ) sera déduit dans la formule.

 

3 - Application d'une marge sur les gains de l'année précédente


Arbitrairement, j'applique également une marge correspondant à la moitié des gains de l'année précédentes dans la variante, qui permet de ne pas redescendre immédiatement de limite en cas de pertes et de ne pas repartir de 0 sur la limite.


Si en revanche l'année précédente a été perdante, cette marge sera simplement inexistante (on ne va pas non plus infliger un malus supplémentaire alors qu'on est déjà redsescendu de limite) . Du coup on va très probablement naviguer entre deux limites au départ, ce qui n'est pas non plus gênant outre mesure et au moins l'hémorragie potentielle est directement contenue (je n'attendrai pas cette fois de perdre 14 BI de PLO30 avant de décider de redescendre).

 

On notera ces gains GN-1.

 

Cela donne donc la formule suivante:

 

Seuil gains pour limite l = Nl * BI - Nd * Bd - GN-1 / 2

 

En résultent les tableaux ci-dessous (avec en bleu la limite de départ) pour mon année 2013 :

 

Limites-2013.jpg

 

Objectifs et priorités 2013:


- Monter d'une limite dans chaque variante et plus si affinités ...

- Priorité au PLO mais à revoir en milieu d'année selon les tendances et les envies.

- Etre à même d'opter pour davantage de spécialisation pour 2014 selon les résultats, à moins que ces derniers ne consuident à "On arrête tout simplement le cash".

 

Je m'efforcerai de produire un bilan trimestriel pour faire le point et affiner les orientations ou les variantes sur lesquelles commencer à faire du volume.

 

En attendant, au premier trimestre, ce sera du PLO principalement et quelques sessions de Limit Holdem.

 

Le PLO, parlons en, autant 2012 avait finalement bien fini (avec quelques 200€ supplémentaires depuis le bilan du 18 décembre), autant 2103 commence difficilement (la même somme à l'envers ...), donc je ne suis pas resté longtemps en PLO30. Heureusement j'ai un peu de marge en PLO20 et PLO25, mais je vais quand même essayer de ne pas l'utiliser entièrement avant de me réveiller.

 

Cela conclut ce billet digne du professeur Tournesol, mais qui sait, cela aura peut-être intéressé quelqu'un ...

 

 

 

Commenter cet article