Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des mois que je l'attendais ...

La voilà enfin la perf à 4 chiffres !

Ce billet sera bref, juste histoire d'illustrer l'évènement qui a tant tardé à se manifester cette année  et de brag un peu.

Histoire, aussi pour moi d'y revenir de temps en temps, quand les choses iront de nouveau moins bien.

Enfin une perf à inscrire dans mon Top 10 et qui y rentre même directement en 2e position.

Extrait du petit mail sympathique de Pokerstars:

"[...]

 PokerStars Tournoi #964182574, No Limit Hold'em

Buy-in : €18.00/€2.00 EUR
638 joueurs
Dotation totale : €11484.00 EUR 
Tournoi commencé 12/09/2014 21:00:00 CET [12/09/2014 15:00:00 ET]


Bonjour manubluff74,

Vous avez terminé 3e de ce tournoi. Une récompense de 1 159,88 EUR a été créditée sur votre compte en argent réel. 

[...]"

 

C'était hier soir sur le Big 20€ de Pokerstars 10 000€ garantis.

Double effet kiss Cool: Doublé de bankroll Pokerstars et doublé des gains 2014. (bon, OK, c'était pas bien dur ...)

Chipleader à 80 joueur, acquis grâce à de bonnes rencontres, de bon folds mais aussi j'avoue, un ou deux 20/80 ou 30/70 face à des plus shorts en bataille de blindes. Je me maintiens dans le top 5 avant de connaître un nouveau rush avec notamment un coinflip important AK vs JJ et un autre pot énorme avec AA vs JJ qui me postent à nouveau au 1er rang au démarrage de la table finale.  

TF big 20

Moment d'extase et d'appréhension également alors que les flashs s'allument ...

Quelques tours de chauffe, en mode TAG, afin d'éviter les rehoves des shortsacks sans du vrai répondant et jauger un minimum les adversaires.

Puis c'est parti pour de nombreux spots de vols ou semi-vols du CO, BB, HJ et UTG selon les stacks adverses et les situations, combinés à des 3bet lights et autres resteals, quelques 3 barells bluffs ou abattage gagnants.

Tout cela me permet de monter réguièrement de jetons et d'arriver largement en tête à 4 left, avec la moitié des jetons en jeu.

Jusqu'alors, tout est magique, à quelques incidents près, je bénéficie de setups favorables ou adopte globalement les bon reads pour bluffer, thin value ou call light. L'impression de marcher sur la table. Et c'est un véritable régal.

La fin le sera moins, puisque mon agressivité constante au préalable va être à son tour contrée par chacun de mes 2 adversaires.

Le premier, un shark anglais, à qui j'ai mené la vie dure en milieu de table finale, déjà bien remonté contre moi, avec qui on va enchaîner les spots de 3/4 bets, mais qui aura sa revanche par la suite.

L'autre, plus réservé jusqualors, plus en ligne et moins habitué aux buy-in et gains de ce type, commencera cependant aussi à se rebeller, profitant de mon image écornée, ou de meilleures mains. Dommage que la fois où j'ai touché les As, il ne m'aient pas surrenlancés en 3 ou 4 bet, la fois de trop ...

Bref, une petite déception de ne pas être parvenu à maintenir mon avantage au moment décisif, mais une grosse satisfaction d'avoir enfin réussi à aller aussi loin sur un tournoi avec un prizepool significatif et de m'être vraiment fait plaisir à dominer la table finale avant la partie à 3.

J'ai bataillé entre 21h et 3h15 cette nuit, mais la fatigue est bien dissipée aujourd'hui par l'enthousiame engendré par ce résultat.

Bien conscient que Dame Variance était avec moi avant le match à 3, et même si je n'ai pas su y tirer mon épingle du jeu, j'ai pu déployer au préalable tout l'arsenal d'un joueur dangereux, ce que je ne parviens pas assez souvent à mettre en place sur les buy in à 50€ notamment.

Voilà, fini de brag ;)

Tag(s) : #Perf MTT

Partager cet article

Repost 0