Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par manubluff

Soirée essentiellement MTT hier.

 

Démarrage à 20h pour mon 2e jour du tournoi Eldorado.

 

Ca démarre plutôt bien en touchant de belles mains et en montant ainsi rapidement aux alentours de 170K en éliminant notamment un ou 2 shortstacks, alors que j'avais démarré à 113K.

 

Mais le coup fatal arrive après une dizaine de minutes de jeu lorsqu'en bataille de blinde contre l'autre plus gros stack de la table et avec 55 sur un flop 245 avec 2 carreaux, tout part au milieu. En face il y a la main que je redoutais le plus suite à la relance préflop: A3. Pas de doublette pour me sauver et c'est fini. D'un autre côté c'était inivéitable je pense, il ya tellement d'autres mains que je battais dans ce contexte.

 

Le ton est en tout cas donné pour la suite.

 

Je lance deux tournois 5€ Rebuy, un sur Everest et lautre sur ongame, le F5000 qui me réussit plutôt bien jusqu'à présent.

 

Sur l'Everest, j'enchaîne les rebuys, sur un coin flip préflop et deux gros jeux craqués à une table très fishy où je protège par exemple une quinte sur un pot à 5 joueurs en relançant très fort flop et à tapis au turn pour perdre face à un joueur qui avait juste une paire au flop mais qui a rentré un tirage runnner runner couleur ... Le pot était énorme avec encore 4 joueurs au turn et 3 à l'abattage (dont 2 sur le même tirage couleur qui rentre).

 

Après la période de rebuy, j'ai quand même réussi à remporter quelques coups sans abattage et doubler avec AK contre AJ. Avant de sombrer un peu plus tard à la prébulle avec QQ contre AA.

 

Sur le F5000, c'est moins violent mais je me prend un petit mur aussi avec 77 sur un flophauteur roi avec deux cartes sous mes 7. Suite aux checks du relanceur initial  et de l'autre joueur, je mise la moitié du pot pour essayer de prendre le pot de suite ou à défaut de me situer, mais suis suivi par le relanceur préflop. Pas bon signe et je suis sur le point d'abandonner le pot...  Sauf qu'un 7  arrive au turn et là je me sens tout à coup beaucoup mieux pour poursuivre mon agression en espérant vivement avoir un Roi en face. Mais le piège se referme car villain n'en avait pas un mais deux en main ....

 

Heureusement pour moi il avait seulement un buy-in et je n'ai même pas eu la possibilité de recaver, conservant u peu moins de 2 buy-in après ce coup.

 

C'est juste que décidémment ce début de soirée commence sérieusement à mal tourner.

 

Mais ça va basculer et je vais connaître un véritable rush de cartes en quelques minutes avec des rencontres favorables où cette fois ça tient  pour prendre le chiplead du F5000 face à 292 adversaires au départ. En grindant ensuite tranquillement pour prendre un maximum de spots favorables, je vais me maintenir en première postion pendant deux bonnes heures.

 

Je ne vais quasiment commettre aucune erreur, sauf éventuellement une paire de rois slowplayée au bouton (les blindes sont plutôt serrées et je tente de rentabiliser en trappant) que je devrai abandonner après un seul call au flop contenant un As (salle carte !) et un ou deux call de tapis que je couvre largement pour tenter des coin flips avec des paires moyennes en main, qui n'en étaient pas au final.

 

Mais la chance va se retourner à nouveau, avec un premier bad beat que je n'ai plus en mémoire mais surtout un autre qui ampute mon stack de moitié sur un vol à tapis du bouton avec A7s que je paie debout sur la table avec les Rois mais l'As sort au final ...

 

Puis enfin un coinflip classique mais cruel où je push UTG avec JJ (mon M a considérablement descendu et les blindes et antes sont déjà suffisamment importantes pour tenter le tout pour le tout avec cette main) contre le AK de la grosse blinde. Cruel en effet car le flop est constitué de 2 petites cartes et d'un magnifique Valet, mais la turn une Dame et je vous laisse deviner la river ...

 

Out 13e alors que j'aurais pu avec davantage de réussite sur la fin viser beaucoup beaucoup mieux ...

 

Next time.

 

Voilà c'est sorti, je vais pouvoir reprendre le boulot .

 

 

 

 

 

Commenter cet article

mad_thorgal 21/11/2011 20:06


Oui on se rend compte de la chance (ou en tout cas de l'absence de malchance) qu'il faut pour aller loin dans un MTT!


GG quand même!


 

manubluff 22/11/2011 10:55



@ mad_thorgal sharkfisher: Tout à fait d'accord avec vous, ca tient la plupart du temps à pas grand chose. Et c'est parfois tout le paradoxe, je méritais clairement plus dimanche soir un
podium que les deux du mois passé sur ce même tournoi, où là j'avais vraiment eu de la chance. D'un autre côté même si c'est elles qui me coûtent ce dernier tournoi, j'ai aussi eu un nombre
impressionnant de premiums et de rencontres favorables en milieu de tournoi qui tenaient pour la plupart et ça aussi c'est de la chance en quelque sorte.



Sharkfisher 21/11/2011 17:56


La grosse place se joue (trop) souvent à très peu de choses, même avec 95% du tournoi maitrisé, dommage mais GG quand même

Rincevent 21/11/2011 17:00


Oui patron :D

Rincevent 21/11/2011 16:32


Vouais c'était une expression des guignols entre maradona et platini.. #fail :(

manubluff 21/11/2011 16:58



Ok, maintenant je vois mieux.


Je croyais que c'était encore un candidat de ton émission favorite


Ca veut dire que tu te mets enfin aux MTT ?



Rincevent 21/11/2011 16:20


Presque tout pareil que miguel :(

manubluff 21/11/2011 16:30



miguel ???