Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par manubluff

Même si ma Bankroll reste souffrante suite à mon échec de passage en NL25/PLO25 et un bilan mensuel qui s'annonce déjà comme un des plus mauvais depuis mes débuts, la chute a été enfin stoppée ce Week-end.

 

J'ai en effet bien "repotassé" le livre Pot-Limit Omaha Poker de Jeff Hwang ... J'ai preque fini la relecture de la partie consacrée au Pot limit Omaha (je me passerai cette fois des autres variantes comme le Hi-Lo etc., ces dernières n'ayant malheureusement pas été autorisées par l'ARJEL).

 

Cette piqûre de rappel a fait énormément de bien à mon jeu:

 

- Préflop: en sélectionnant correctement les mains jouées en fonction de la position et en adaptant les actions selon leur réelle force. Je me suis principalement limité à des mains de premier choix, ne jouant les plus marginales qu'en fin de parole pour le moins cher possible et lorsque la la cote le justifie amplement (suite à au moins 3 limpeurs).

 

- Postflop: Jeu facilité grâce à la sélection préflop et quasiment pas de jeu sous-joué. Relance systématique ou presque au pot quand je touche un monstre (brelan max ou quinte max si possible avec retirages) ou un tirage monstre (envoloppant max, ou envoloppant max + flush) sur le flop et au turn. A la rivière variation des mises selon la lecture du jeu adverse. Adaptation également de mon jeu avec des top doubles paires jouées fortement si accompagnées d'une autre possibilité d'amélioration.  Le moins possible de "call" avec des tirages non max, si le board ne le permet pas (doublette, 2 cartes de la même couleur alors que je n'en ai pas) ou si la cote n'y est pas du tout.

 

Et pour mieux faire j'ai décidé de jouer en priorité en Full Ring sur cette variante pour les raisons suivantes:

 

- Possibilité de jouer plus serré préflop (sans perdre trop de blindes)

- Possibilité de faire grossir plus facilement les pots avec des monstres vu le nombre d'adversaires qui se retrouvent au flop.

- Possibilité de trouver beaucoup plus de "fishs" quand il y a de l'action (souvent une bonne moitié de la table ne maîtrise pas la variante).

 

Et sur Winamax ça a bien fonctionné ce Week-en !

 

La recette suivante a porté ses fruits:

- Rester discipliné en appliquant le plus possible les concepts ci-dessus (pré et post-flop)

- Valoriser au pot ses tirages monstres ou ses mains imbattables ou (au pire) largement favorites (inutile de sous-jouer car on trouve presque toujours quelqu'un pour payer à cette limite)

- Trouver des payeurs quand on a les nuts ou un tirage bien supérieur ... Et ça, comme dit plus haut, c'est finalement le moins difficile sur Winamax

- Ne pas prendre de bad beats (ça c'est plus difficile, mais quand on trouve des spots avec des mains quasi imbattables et un ou plusieurs adversaires drawing deads ça aide).

 

Ainsi vendredi soir, j'ai réussi à faire +2,5 caves sur une table table de PLO10 et +5 caves sur la deuxième. Et ça sans presque aucun risque, ma main écrasait presque toujours celle de l'adversaire en terme d'équité.

 

Hier soir, j'ai touché moins de flop mais j'ai quand même réussi à faire +2 caves. Merci encore à un gars qui ne lâche pas sa quinte touchée au turn face à ma surrelance puis mon tapis à la rivière avec la couleur max 

 

J'ai donc bon espoir qu'en continuant à jouer très discipliné ma bankroll reprenne petit à petit des couleurs avec cette variante et ce format. En tout cas je reprend confiance dans mon jeu sur cette variante (au moins par rapport à celui de nombreux adversaires ...).

 

 

 

 

Commenter cet article

Rincevent 22/11/2010 15:57



Vu que j'ai pas acheter le kit omaha pour HEM, j'evite pour le moment le PLO, mais tu m'interesses...



manubluff 22/11/2010 15:59



Je ne l'ai pas non plus mais franchement moins utile vu la variante et surtout les spécimens sur Winamax