Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par manubluff

 

Le traditionnel tableau chiffré pour le mois de mars:


SNG:

-          2 €

CG:

+     117 €

MTT:

 -     108 €

Gains live:

 

Bonus/Rakeback:

+      102 €

 

 

Gain total:

+      109 €

  EDIT: 40 SNG disputés, Buy-in moyen: 10,53 €

 

 

 

  EDIT: 66 MTT disputés, Buy-in moyen: 10,61 €

 

 

 

 

 

 

 

 

Bilan un peu tiède surtout par rapport au mois précédent exceptionnel.

 

Bon, le principal c’est qu’il soit positif, même si c’est en grande partie grâce aux bonus débloqués. EDIT: Et c'est toujours mieux que les 1€ de Rincevent 

 

Concernant les SNG, pas grand-chose à dire à part que si j’en ai fait un peu plus ce mois-ci, le volume reste faible. Il aurait pu être légèrement meilleure si ma seule et unique tentative sur un SNG 30€ avait été fructueuse … mais c’était pour voir (ma bankroll me le permet largement mais pas forcément mon niveau) et essayer de booster mes résultats de fin de mois.

 

Pour le cash game et principalement le Pot limit Omaha, c’est mieux, et à part de temps en temps quelques écarts à éviter,comme ici, j’ai retrouvé une certaine discipline et solidité dans mon jeu, qui est récompensée à sa juste valeur ce mois-ci. Pas d’excès de chance ou de malchance à souligner.

 

Concernant les MTT, un résultat négatif malgré quelques bon résultats. Sur 58 tournois ce moi-ci (en excluant pour cette stat les SNG multitables), quand même 6 tables finales.

 

Une première explication est que ces bons résultats sont uniquement ce mois-ci sur les plus petits buy-in et que j’ai quasiment tout raté au niveau plus élevé (10 & 20 €).

J’ai en effet plutôt bien cartonné sur le 2€ rebuy d’Everest, où sur 11 tournois disputés, j’ai fait 4 ITM dont 4 tables finales :

- 1/109

- 2/93

- 10/132

- 4/72

 

Pour un bénéfice net de plus de 210 € sur ce tournoi.

 

La taille raissonable du field, la  structure régulière et les rebuy et add-on permettent un certain confort de jeu avec une profondeur intéressante sur la plus grande partie du tournoi. Si j''ajoute à cela, le niveau général très ffaible, cela en fait dorénavant pour moi un incontournable à moyen terme pour grinder et me payer les tournois plus onéreux.

 

Même si 11 tournois, c’est un peu léger pour conclure, en tout cas cela me paraît être un tournoi EV+ et agréable à jouer. On peut en effet jouer suffisamment longtemps postflop à la différence par exemple du Tapis à Gogo de Bwin (5€ rebuy), qui m'avait bien réussi fin 2010, mais auquel je vais commencer à renoncer, car c'est trop rapidement du pile ou face. Et ce quasiment dès la fin de la période rebuy, où si on a pas eu la chance de trippler sa double cave de départ, on est rapidement short stack.

 

La seconde explication au résultat global négatif en MTT, c’est qu’il faut l’avouer, j’ai pas mal dilapidé entre jeu de donk, trop agressif, mauvais calls, synonymes de « spew en règle » (ou comment passer dechipleader à chiplooser en quelques minutes …), et pris également certains bad beats ou perdus certains coins flips clés au plus mauvais moment (approche de la TF, 3 bad beats de suite contre le même joueur où je suis chipleader et terlmine 4e du 2€ rebuy d'Everest alors qu'à l'inverse je l'aurais certainement gagné facilement ...).

 

Même si cela n’explique pas tout, la fatigue accumulée par tous ces MTT réalisés en soirée (une soixantaine quand même ce mois-ci) n’est pas étrangère à certain de ces coups très mal joués ces derniers temps. Une soirée de repos me fera le plus grand bien sur ce plan là et il faudra absolument, que comme pour le cash game, je retrouve une véritable discipline de jeu. La difficulté étant que ce dernier évolue énormément entre TAG et LAG. Sur le fond c’est une bonne chose, puisque l’objectif est de s’adapter à la phase du tournoi, aux adversaires, de changer de vitesse, de n'être que très peu lisible, etc. Mais en pratique, ça manque parfois de discernement et de timing et est source de gâchis important.

 

Un prochain billet fera un bilan par rapport aux objectifs du premier trimestre réajustés ici et fixera ceux du prochain.

Commenter cet article